La montée afghane de Obama, l’heure de vérité du Pakistan et la mort du dollar américain.

Je pense que l’annonce récente faite par le Président des États-Unis à propos du renforcement spectaculaire des troupes américaines en Afghanistan-occupé, a été camouflée par des manœuvres psychologiques. Rien d’étonnant si on sait que les gens qui détiennent réellement le pouvoir aux États-Unis – le pouvoir de choisir quelqu’un et d’en faire un Président – ont des doctorats en tromperie. Le choix médiatique du doux euphémisme ‘montée’ par exemple est un stratagème fin qui vise à détourner l’attention de l’escalade militaire américaine, significative et très dangereuse dans cette région instable du monde. Le lecteur saura que l’Afghanistan est le cœur de l’antique Khorasan, et qu’il a la particularité unique de ne s’être jamais rendu devant l’occupant occidental. Il saura aussi que les hommes d’influence, qui dirigent la Maison Blanche, plongent imprudemment l’humanité tout entière dans un abîme sans précédent, et certainement bien pire que tout ce qu’on a connu sous George Bush.

Il y a une ruse dans la ferme espérance qu’affiche Obama de pouvoir mettre fin, dans les trois prochaines années, à huit ans de guerre sanglante de l’Amérique riche contre le pays le plus pauvre du monde. Cette annonce visait à instiller un (faux) espoir parmi le peuple américain sur la fin de l’occupation de plus en plus impopulaire et injuste de ce pays appauvri mais fier. Il adresse aussi à l’Afghanistan et au Pakistan voisin le message d’espérance (trompeur), que les États-Unis chercheraient désormais une stratégie de sortie qui leur permettrait de se retirer dans les délais de cette région du monde – d’où la nécessité des négociations avec la résistance Afghane.

Il y a une raison qui pousse le gouvernement américain à recourir à ces manœuvres trompeuses pour soutenir l’escalade militaire dangereuse et risquée: la justification initiale par le 11/9 de la guerre contre l’Afghanistan s’est évaporée depuis longtemps, quand les Américains se sont rendus compte qu’il s’agissait d’une machination. En effet, la seule raison pour laquelle le ressentiment américain contre la guerre injuste n’a pas encore explosé dans l’ensemble du pays est l’utilisation puissante et très efficace des médias sous contrôle occidental pour laver le cerveau des gens du monde entier (y compris le Pakistan et mon pays natal, Trinidad-et-Tobago). Sans la télévision, la radio, les journaux et les scribes qui veulent gagner leur vie, même la prétendue ‘guerre contre le terrorisme’ menée par les Etats-Unis aurait depuis longtemps été reconnue comme une ‘guerre contre l’Islam’ menée au nom d’Israël.

Il est presque certain que l’escalade militaire américaine en Afghanistan constitue encore un signe tangible d’une attaque qui se prépare contre le Pakistan, par la triple alliance anglo-américano-israélienne et par l’Inde voisine. L’auteur soutient depuis longtemps que les attentats sous faux-drapeau du 11/9 contre l’Amérique avaient pour but d’ouvrir la voie à une attaque contre le Pakistan, que nous considérons maintenant imminente (voir ‘Une Réponse Musulmane à l’Attaque contre l’Amérique’ sur mon site Web).

L’objectif principal de l’agression contre le Pakistan sera de détruire ses centrales et ses armes nucléaires, et de limoger définitivement ce pays du club nucléaire. Toutefois, pour obtenir une dénucléarisation permanente, ils vont aussi veiller à démembrer le Pakistan, dont ils ne laisseront qu’un moignon inoffensif. Alors seulement ils pourront être sûrs que le Pakistan ne constitue plus une menace pour Israël, qui s’apprête à remplacer les États-Unis comme troisième et dernier État dirigeant du monde moderne.

L’agenda messianique impérial et mystérieux d’Israël est expliqué dans mon livre ‘Jérusalem dans le Coran’ (disponible sur mon site). Ce sujet dépasse la portée des chercheurs laïques, d’où le mutisme chez ceux qui, sur d’autres affaires stratégiques, tiennent la plume avec assurance.

Si le point de vue ci-dessus de l’auteur sur les événements à venir s’avère correct, alors le moment de vérité pour le Pakistan arrive bientôt. Les Pakistanais, qui ont soutenu à tort leur gouvernement et leur armée dans l’alliance avec l’Amérique et dans sa soi-disant ‘guerre contre le terrorisme’, se rendront compte trop tard qu’ils ont été trompés et induits gravement en erreur.

Je pense que le plan diabolique de l’ennemi a pour objectif de placer des troupes américaines dans les provinces pakistanaises du Balûchistân et de la Frontière du Nord-Ouest. Les États-Unis chercheront ensuite à séparer cette région du Pakistan et à l’annexer à l’Afghanistan déjà sous occupation américaine. Cependant, cette manœuvre pour créer un plus grand Afghanistan, pourrait encore retourner contre eux et réaliser une prophétie du Prophète Muhammad (paix à lui) sur le Khorasan évoquée plus loin dans cet essai.

Presque tous les Pakistanais (à l’exception du Président Asif Zardari, de l’ancien Président Pervez Musharraf et des hommes et femmes à leur solde) savent que l’Inde se joindra allégrement aux États-Unis dans cette agression contre le Pakistan, et qu’elle sautera sur l’occasion pour s’annexer le Cachemire ainsi qu’au moins une partie du territoire voisin au Panjab et au Sind indiens. Si ce plan diabolique devait aboutir, le moignon restant de ce Pakistan démembré sera incapable de résister à l’hégémonie Indienne.
La tentative de dénucléariser et de tronquer le Pakistan constitue aussi une manœuvre d’intimidation psychologique pour démoraliser l’ensemble du monde Islamique, et rendre les Musulmans incapables d’opposer la moindre résistance à la dictature universelle, politique et économique, qui frappe le monde aujourd’hui.

Si ces trois principaux objectifs de guerre contre le Pakistan sont atteints, la voie sera dégagée devant Israël pour continuer son agenda messianique impérial et mystérieux. Étant donné le bilan lamentable du leadership politique et militaire pro-américain du Pakistan, qui a depuis toujours soutenu la soi-disant ‘guerre contre le terrorisme’ menée par les États-Unis, beaucoup de choses sont malheureusement possibles aujourd’hui.

Israël devra mener des conflits sanglants à grande échelle pour élargir considérablement son territoire, et épouser les (fausses) frontières Bibliques de la Terre Sainte (« ..du fleuve d’Égypte au fleuve d’Euphrate »). Elle pourra ensuite prendre des mesures pour se débarrasser de la population non-juive palestinienne, dont l’hostilité vis-à-vis de l’État euro-juif, considérablement agrandi, ne fera que se radicaliser. Pour ce faire Israël, fidèle à son héritage européen, pourrait recourir à la purification ethnique des Palestiniens, reproduisant la purification ethnique Euro/Américaine (blanche) sur les Indiens natifs (rouges) des Amériques. Il se peut que le monde n’ait pas à attendre longtemps pour être le témoin d’un nouvel exode de réfugiés palestiniens démunis, fuyant pour leur vie une machine de guerre israélienne obstinée et barbare.

L’alternative à l’exode des Palestiniens est bien sûr leur asservissement, identique à celui des Africains par les Occidentaux. Les Africains furent asservis, exploités en mains-d’œuvre gratuites pour bâtir un monde nouveau et brillant aux Amériques, en Afrique du Sud et partout ailleurs où le Blanc était maître. Les Palestiniens seront asservis de la même manière au sein de la nouvelle et brillante Pax Judaïca.

Le monde assistera probablement à un renforcement continu des troupes en Afghanistan – Britanniques, Français, Canadiens, Allemands, Italiens, Australiens, Japonais, etc – et avec l’Inde qui se prépare conjointement à attaquer depuis l’Est, le Pakistan se trouvera assiégé de part et d’autre. Je pense qu’Israël restera prudemment dans l’ombre à attendre le tout dernier moment pour sortir et mener des attaques de missiles sur les centrales nucléaires du Pakistan. Et avec un demi-million de troupes de l’OTAN envahissant par l’Ouest et un demi-million de troupes Indiennes envahissant par l’Est, le massacre va être tel qu’il déclenchera probablement, dans les Etats clients musulmans, des soulèvements (anti-occidentaux) massifs et violents contre leurs gouvernements (pro-occidentaux).

Je crains que ce soit précisément le genre de distraction mondiale spectaculaire que le gouvernement américain voudra exploiter, pour surfer sur la vague du ressentiment des Blancs américains lors de l’effondrement simultané du dollar. Bien que l’Amérique noire appauvrie puisse assurément souffrir de la chute du dollar américain, c’est essentiellement l’Amérique blanche fortunée qui perdra la plupart de ses richesses. Cette perte se produira lorsqu’on lui offrira, contre ses dollars démonétisés, une ‘monnaie de remplacement ‘ au taux de change d’environ 5 centimes le dollar. On comprend maintenant pourquoi les requins du monde s’affairent à acheter autant d’or que possible, pendant que les sardines, innocentes et sans défense, attendent d’être sacrifiées à l’autel messianique d’Israël. En fait, l’histoire se répète grâce à la Réserve fédérale américaine. La Réserve fédérale l’a déjà fait aux Américains en avril 1931, elle se prépare à le refaire aujourd’hui.

Notre étude sur les sujets du Dajjal, le faux Messie ou Antéchrist, et de Gog et Magog nous a permis de conclure, il y a plus de 15 ans, que le dollar américain devra s’effondrer pour céder la place à un nouveau système monétaire international. Celui-ci serait basé sur de l’argent électronique invisible et intangible, contrôlé par le système bancaire international sous large influence des Juifs européens. Ceux qui contrôlent ce nouveau système monétaire international de l’après-Bretton Woods l’emploieront donc à l’avantage et au nom d’Israël, et ce contrôle d’Israël sur le système monétaire dans le monde l’aidera à accéder au statut de troisième et dernier État dirigeant dans le monde.

Si -lorsque- les événements décrits ci-dessus surviennent effectivement, ils seront susceptibles d’avoir des retombées bénéfiques pour l’Islam puisqu’ils vont séparer le bon grain de l’ivraie parmi les Musulmans. Les rangs ‘du bon grain’, qui soutiendront ou rejoindront la résistance Islamique armée contre l’agression, l’oppression et l’occupation, augmenteront considérablement. Et, tout aussi important, ‘le bon grain’ réalisera enfin la nature fausse et frauduleuse de l’argent créé par l’occident et sera maintenant désireux de faire l’effort pour retourner à la monnaie en or (Dinar) et en argent (Dirham).

‘L’ivraie’, du capitaine jusqu’au cuisinier continueront à se prosterner devant l’autel du visa, de la Green Card et du Passeport américains, et poursuivront leurs efforts pour émigrer vers les ‘pays de Cocagne’. Pour eux, vivre dans des pays occidentaux équivaudra à vivre au paradis et ils rejetteront avec mépris tout appel à retourner chez eux, vers ‘l’enfer’ du Pakistan. Certains d’entre eux, encore dans la file d’attente pour embarquer vers l’Amérique, acquerront même le parfait accent Américain sans avoir jamais mis les pieds sur son sol.

Ce doit être particulièrement pénible pour cette élite sécularisée et occidentalisée, au Pakistan et ailleurs, que des essais comme celui-ci soient écrits par des érudits de l’Islam, qui n’ont pas peur de proclamer la vérité à la face des plus grands tyrans du monde.

En fait cette séparation du ‘bon grain’ et de ‘l’ivraie’ chez les Musulmans est déjà en cours, et elle s’accélérera lorsque les objectifs réels de la montée Afghane d’Obama seront atteints.
Les ennemis qui mènent en ce moment une guerre contre l’Islam ont fait des erreurs d’évaluation. Ils ont sous-estimés le Prophète Muhammad (paix sur lui) qui avait prophétisé qu’une armée Musulmane libérera la Terre Sainte de l’oppression juive. Tout Musulman « de bon grain » sait que l’armée viendra de Khorasan, et que le Nord-ouest du Pakistan fait partie du Khorasan antique.

Quelques Réponses

1. Les Musulmans « de bon grain » résidant maintenant aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Europe, en Australie, à Singapour, etc.., et qui sont touchés par des opinions, comme dans cet humble essai, doivent chercher maintenant à sortir des griffes de Dajjal afin de retrouver la liberté de soutenir ou de rejoindre la résistance Islamique armée contre l’oppression, qui défendra l’honneur de l’Islam.

2. Les Musulmans pakistanais doivent chercher à se débarrasser au plus vite des leaders politiques et militaires pro-américains ainsi que des tsars des informations et des nouvelles, que leurs ennemis leur imposent. Il ne leur reste probablement qu’une année pour le faire. Après tout, leurs ennemis n’auraient pas autant investi à promouvoir le ‘scénario catastrophe’ de 2012, s’il n’y avait pas des plans sinistres dont ils entendent tirer profit. L’auteur a répondu à un tel traître à Trinidad, un leader qui finance une organisation Islamique pro-américaine, en déclarant publiquement « je ne prierai pas sur son corps, je ne visiterai jamais sa tombe » (à moins qu’il se repente et qu’il renonce à sa conduite de traître).

3. Les musulmans du monde entier doivent exiger la rupture des relations diplomatiques et consulaires avec ces pays dont les troupes font la guerre en Afghanistan et en d’autres régions du monde Musulman. J’ai cessé de voyager dans ces pays –même en transit pour d’autres lieux.

4. Quelqu’un qui –comme moi- se trouve sur l’île lointaine de Trinidad aux Caraïbes, ne peut probablement pas offrir une microanalyse des événements qui se déchaînent au Pakistan. Il y a des analystes compétents et expérimentés qui s’en occupent. Mais je conseille toutefois aux lecteurs de se prémunir contre ces radios, télévisions et journaux, qui ne sont ni plus ni moins que les organes de propagande pour ceux qui maintenant sont prêts à attaquer le Pakistan..

Annexe (1) :
Voici ma réponse à la victoire électorale d’Obama, qui fait de lui le Président des Etats-Unis:

Le sommet financier/monétaire, qui est en ce moment en préparation, est certainement lié à la phase trois de Dajjal.

L’étude des événements ayant conduit au passage de la phase une de Dajjal en phase deux, nous a permis d’anticiper et de reconnaître ce qui se passe actuellement et ce qui se passera bientôt dans le processus historique, déterminant le passage en phase trois.
Nous nous sommes doutés depuis longtemps que ce signal serait précisément la création d’un nouveau système monétaire international pour remplacer les Accords chancelants de Bretton Woods.

Il nous faut donc maintenant guetter attentivement cette preuve encore scrupuleusement cachée, qui confirmera le transfert du capital financier mondial de Washington à Jérusalem (NDT : qui est la phase 3).

Nous devons aussi nous attendre à des Grandes Guerres qui vont éclater, dans lesquelles Israël exhibera sa supériorité militaire au reste du monde – y compris le Royaume-Uni et les États-Unis.

Non seulement l’élection d’Obama au poste de Président des Etats-Unis a ‘blanchi’ l’image américaine terriblement atteinte dans le monde, mais elle permet également à la cabale d’exploiter cet engagement pour étendre le conflit en Afghanistan à son avantage. Ce sera donc une administration noire d’Obama qu’on mènera par le bout du nez pour attaquer les installations nucléaires du Pakistan (peut-être de concert avec une attaque indienne contre le Pakistan), pendant qu’Israël profitera de la situation pour attaquer simultanément les centrales nucléaires de l’Iran. Le résultat immédiat de cette guerre sera la flambée des prix du pétrole et de l’or, et partant, l’effondrement total du dollar et de l’économie américaine, qui va paralyser le parti Démocrate pour les décennies à venir.

Le discours de défaite de John McCain démontre qu’il est conscient – de même que la direction du Parti Républicain – d’avoir entraîné Obama, l’Afro-américa et le parti Démocrate sur le sentier du sacrifice, où ils seront abattus comme une vache. Obama et les Afro-américains ont fait montre de complète innocence sur le fait qu’ils n’auraient jamais réussi, si la cabale blanche n’avait pas fait le choix de faire élire un homme noir à la présidence.
Ce n’était pas par accident que l’actuelle phase de la crise financière avait commencé début septembre et avait eu immédiatement un impact sur la course à la Maison Blanche de manière à assurer la victoire d’Obama.

L’annexe (2) :
Voici une réponse à cet essai d’un Pakistanais de 18 ans :
Cher Maulana Sahib,

Je me présente, je suis un garçon de 18 ans, bientôt 19 ans, qui vient juste d’arriver du Pakistan pour effectuer des études supérieures à ( … ). J’ai récemment commencé à lire vos articles et le dernier « Obama envoie des troupes en Afghanistan ….. » m’a beaucoup ému, mais j’avais vu aussi la même chose venir quand j’ai entendu parler d’une réunion entre le Général Gabi Ashkenazi, de l’Armée israélienne, et le Général Deepak, de l’Armée indienne.

Je n’ai pas de questions car rien n’est resté sans réponse, en revanche j’ai une promesse à faire, je rentre chez moi car j’ai, enracinés en moi, l’esprit patriotique et l’esprit religieux et je me battrai contre l’oppression, l’injustice et la tyrannie.

Pour l’instant je suis peut-être impuissant car étant jeune, je n’ai ni titre ni expérience. Mais je mènerai des Musulmans pour libérer toute l’humanité de ce réseau de tromperie et de mensonge. Je redonnerai ses lettres de noblesse au Pakistan. Car j’estime personnellement que sans le Pakistan, Dajjal serait déjà venu (physiquement).

Je consacrerai ma vie tout entière à l’Islam et Un jour j’offrirai un grand sacrifice pour l’Islam, le Pakistan & les Musulmans. Je ne vous demande rien de plus que des prières. Car je vais en avoir besoin. Priez s’il vous plaît pour moi & qu’Allah me donne la force et la volonté indomptables pour accomplir les buts que j’ai indiqués.

Qu’Allah nous montre le chemin juste à tous (Ameen). S’il vous plaît Maulana Sahib, priez pour moi. Je vous remercie pour vos articles, qui ont joué un rôle capital dans ma compréhension de la réalité du monde et dans les objectifs que je souhaite réaliser.


Traduction et remerciements : Layanne et Aisha pour la correction.
BarakAllah o’fikoum. Puisse Dieu -Le Très Haut- vous récompenser.

About these ads

2 Réponses à “La montée afghane de Obama, l’heure de vérité du Pakistan et la mort du dollar américain.”

  1. Salâmou ‘aleïkoum. J’habite en france, j’y suis né. Un jour, il y’a 25 ans, un ami me faisait remarquer qu’un photographe, ou un cameraman avait un oeil plissé tel un raisin sec, en me rappelant un certain hadith… ! C’est alors que commença ma prise de conscience concernant le dajjâl. Jde n’ai jamais cesser de croire que le regne du dajjâl était de mon vivant ! Le Qour’ân et les Ahadiths n’ont cesser de nourir ma reflexion sur le dajjâl, mais la découverte du Cheikh Imarn a été pour moi la plus grande des satisfactions : Voilà ENFIN un ‘alâm qui nous parle des vrais problèmes, voilâ enfin quelqu’un qui veut éteindre l’incendie en jetant son eau sur les braises et non sur les flammes !!! Qu’Allâh benisse cet homme, Imran, qu’Il l’assiste et protège…

  2. Wa Alaykoum Salam wa Rahmatoullah Amed, Baraka Allahu fik pour votre beauté témoignage. Ameen à vos duas. Wa Salam . INHFR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: